Facebook Twitter
chapter_huitres

Biologie de l'huître

vignette biologie huître

L'huître creuse Crassostrea gigas est hermaphrodite successive : en fonction des années, elle change de sexe. La saison de reproduction s'étend de juin à septembre, avec un pic en juillet-août. Les femelles vont expulser plusieurs millions d'ovules tandis que les mâles laissent échapper les spermatozoïdes. La fécondation a lieu dans l'eau. En 24h, une petite larve d'huître est formée.


La fécondation de l'huître ...

schema huître

 

L'huître creuse Crassostrea gigas est hermaphrodite successive : en fonction des années, elle change de sexe. La saison de reproduction s'étend de juin à septembre, avec un pic en juillet-août.

Les femelles vont expulser plusieurs millions d'ovules tandis que les mâles laissent échapper les spermatozoïdes.

cycle de vie de l'huître

La fécondation a lieu dans l'eau. En 24h, une petite larve d'huître est formée.

 

La vie larvaire de l'huître ...

La vie larvaireLa larve de l'huître va avoir une vie pélagique (en pleine eau) qui va durer une vingtaine de jours pendant lesquels elle va subir plusieurs transformations. Dans un premier temps, la larve a la forme d'un D. Elle présente une coquille avec deux valves, une charnière et un velum, sorte de voile cilié qu'elle déploie hors de sa coquille pour nager et capter sa nourriture.

 

A la fin de cette période de croissance, la larve devient œillée : une tache sombre apparaît sur la coquille. Il s'agit d'un organe sensoriel. Un pied se développe à côté du velum, qui va permettre à la larve de ramper sur le support qu'elle va choisir pour se fixer. Sur les millions de larves D formées, une très faible proportion arrive à ce stade.

 

La vie fixée de l'huître ...

La vie fixée de l'huîtreUne fois fixée, la larve subit de dernières transformations : le velum disparait, le pied secrète un ciment pour assurer la fixation définitive puis disparait à son tour, une nouvelle coquille se forme, les branchies apparaissent, ...

Le naissain se nourrit et se développe jusqu'à devenir une huître adulte. L'alimentation de l'huître, composée essentiellement de plancton, résulte de deux actions : le pompage et la filtration : l'huître pompe l'eau de mer et la fait circuler au milieu de ses branchies qui vont capter l'oxygène dissous nécessaire à sa respiration et les particules nécessaire à son alimentation. Les aliments sont ensuite transportés jusqu'à sa bouche.

 

Partagez cette page :

Réalisation : Agence Watt Communication